Fauteuil / Chaise de bureau


Chaises de bureau, fauteuils ergonomiques : trésors de confort pour votre bureau

Comme dans un fauteuil... mais pas que ! Ainsi en va-t-il des attributs de la chaise de bureau. Car celle-ci doit être confortable, certes, mais stimulante pour votre capacité de travail et surtout fonctionnelle, adaptée à l'usage que vous avez de votre bureau. Certes, on ne vous reprochera pas la sieste que vous pourrez voler contre ces dossiers au cuir bien rebondi - c'est beaucoup trop tentant. Néanmoins, l'ergonomie attendue pour se montrer efficace face à l'ordinateur n'est pas celle du repos et des temps de détente.

Limiter les problèmes de dos : le pari du fauteuil de bureau

Pour les travailleurs amenés à passer des heures dans leur chaise ou leur fauteuil de bureau, la qualité du maintien et de l'assise est essentielle. C'est cette dernière qui vous permettra de changer de position en gardant un confort optimal : bien au fond du fauteuil ? plutôt en bord de chaise ? Ce sont également l'assise et le dossier qui vous inciteront à vous tenir droit, de même que la hauteur des accotoirs qui, bien réglée, pourra soulager vos trapèzes et cervicales. Et puis, le revêtement n'est pas à négliger : souple ? rigide ? moelleux ? respirant ? Les éventuels réglages feront la différence. 

Le fauteuil de bureau ergonomique et réglable, un must-have

C'est le cas du Teddy, un modèle haut de gamme en cuir ultra-design et confortable. Une silhouette de science-fiction, mais pourtant très gracieuse, des roulettes élégantes, une structure en aluminium... et, surtout, tous ces fameux réglages : hauteur de l'assise, hauteur de l'appui-tête, inclinaison du dossier, verrouillage du dossier... Des réglages que le Ned propose en partie. Son dossier en simili-cuir épouse parfaitement la forme du corps et donne une allure résolument élégante à ce fauteuil de bureau. Dans un style encore plus moderne et technique, le fauteuil Zimeo, à l'assise en simili-cuir, au dossier respirant, avec soutien lombaire. Là encore, la hauteur de l'assise, l'inclinaison du dossier, les accotoirs, l'appui-tête et ledit soutien lombaire s'avèrent réglables. 

Mobilité et fonctionnalité pour les chaises de bureau

Mais nous ne sommes pas tous amenés à travailler des heures accoudés au bureau. Pis, nous n'avons pas forcément la place d'installer un fauteuil certes confortable, mais très encombrant. Heureusement, les chaises de bureau, plus simples, plus petites, peuvent elles aussi garantir un environnement ergonomique. Maniables et très design, elles ont souvent un charme supplémentaire, à l'image du modèle Oda. Un mélange simili-cuir-acier chromé sur roulettes au look imparable, aux accotoirs en "7". Encore plus design, la Vic s'appuie sur une coque ABS très solide, ouverte aux lombaires, sans que cet ensemble ultra-contemporain ne dépasse 13 kg. 

Enfin, pour les ultimes résistants, qui, aux roulettes, préfèrent quatre pieds solides et un bon équilibre, une chaise de bureau traditionnelle, comme la Lisa, peut réserver des trésors de design. L'utilisation devra évidemment être plus ponctuelle, de trois à quatre heures par jour maximum, mais il sera plus facilement possible de l'utiliser en complément, dans un séjour ou une salle à manger. Lignes rondes, dossier flottant, poids léger... La Lisa ne manque pas d'atout. Et les modèles sont empilables - fonctionnels et économes en place.

Pour que travailler reste un véritable plaisir !

Lien gamme : mobilier intérieur