Comment protéger les plantes du froid ?

L’hiver est une période souvent rude pour le jardin, la chute des températures, le gel, la neige et surtout l’excès d’humidité sont nocifs pour les arbres, les arbustes et les plantes.

Avant que le froid n’arrive, il est donc important de protéger son jardin comme il se doit : paillage, voile d’hivernage, protection du vent, etc.
Voici quelques conseils et astuces pour avoir un jardin resplendissant à l’arrivée du printemps !

Banc en bois enneigé

Gel sur les plantes du jardin

Fleur enneigée dans le gel de l'hiver

Plante recouverte pour l'hiver

Protéger ses plantes selon leurs origines :

Il est important de noter que selon le type de plantes et d’arbres présents dans votre jardin et surtout selon le climat de votre région, les techniques ne seront pas les mêmes.

Par exemple, les plantes dites caduques (celles qui perdent leurs feuilles) sont moins sensibles au froid.
En effet, celles-ci sont peu actives en hiver, elles perçoivent donc moins les agressions externes.

Cependant, il existe  des plantes qui sont beaucoup plus craintives et fragiles que d’autres, comme les plantes méditerranéennes telles que le laurier, le palmier, le bougainvillier, le cactus, les géraniums. Il faut donc en prendre soin dès l’automne.

Si les températures chutent considérablement et si vous possédez quelques plantes méditerranéennes en bac, il est intéressant de les placer dans des endroits protégés tels qu’une véranda ou un garage.

Quoiqu’il en soit, il est important de vous renseigner quant à la capacité de résistance de vos plantes face au froid.
Celles-ci ne demanderont pas le même traitement selon leurs origines.

L’idéal est d’opter pour des plantes issues de votre région afin de s’assurer qu’elles résisteront mieux aux gelées.

Les bonnes pratiques contre le froid :

Voici quelques astuces simples à appliquer dès l’automne pour les plantes et les arbres qui devront subir l’hiver en extérieur.

Le voile d’hivernage

Le voile d’hivernage est une réelle protection contre les agressions de l’hiver. Très léger, perméable à l’air et à l’eau, il laisse tout de même passer la lumière pour le bien-être de la plante.

Le voile d’hivernage se place facilement sur le tronc et les feuilles de la plante pour une protection optimale. Il peut ensuite être retiré au printemps lorsque les gelées sont passées.

Le paillage

Pailler son sol peut être avantageux toute l’année, mais cette technique est particulièrement profitable lorsqu’il s’agit de protéger son potager des premières gelées.
Celui-ci se met en place au milieu de l’automne, juste avant que le froid n’arrive.

Le paillage est composé de matériaux naturels, vous pouvez donc constituer facilement votre propre paillage ou bien en acheter en jardinerie.
Les écorces de bois broyées, la paille, le compost, le paillis de lin, l’ardoise ou encore les coques de cacao peuvent constituer un très bon paillage.
Grâce à cette couche protectrice placée sur la terre, les gelées n’atteindront pas les racines de vos plantations et celles-ci seront protégées.

Le paillage sera un allié indispensable pour la protection des plantes. Il faut faire attention à ne pas placer le paillage trop tard, car l’installer sur un sol déjà gelé va emprisonner le froid sous la terre et cela ne sera pas profitable.

La mini serre

La mini serre sera utile pour protéger votre potager, vos semis et petites plantes des intempéries de l’hiver.
Il en existe différentes sortes. Vous pouvez opter pour une mini serre dotée d’un voile de protection, qui aura les mêmes effets bénéfiques que le voile d’hivernage.
Elle laissera passer la lumière tout en protégeant les semis du froid et de l’humidité.

Pour protéger un plus grand nombre de plantations il existe aussi des tunnels protecteurs.
Les mini serres chauffantes sont également une bonne solution pour les semis que l’on veut développer en intérieur. Celles-ci permettront d’accompagner la pousse de la plante à température constante tout en lui apportant l’air et la lumière nécessaire à son bien-être.

Pour les plantes plus résistantes ou celles pour lesquelles vous n’avez pas pu appliquer ces techniques, pensez simplement à les placer dans un endroit à l’abri du vent, du froid et exposé au soleil.

Cette technique s’applique pour les plantes en pot qui sont plus exposées au froid, étant donné que l’ensemble de leur surface est en extérieur contrairement aux plantes enracinées.

Autres Inspirations ...

Le paillage des sols : un rev...

Le paillage (ou le mulching) est une méthode utilisant du paillis pour en recouvrir le sol et agir comme une protection. Même si auparavant le paillage n’était fait qu’avec de la paille comme son nom […]

S’occuper de son jardin en o...

Le colchique d’automne fleurit, le raisin mûrit… Au cours du mois d’octobre, la végétation s’orne de couleurs pourpres et notre jardin nous dévoile un nouveau visage.

Avec un abri jardin, entretenez vos plantes grâce à un kit extérieur bois, métal ou résine PVC

Comment sélectionner ses plan...

Pas de corvée, le jardin comme seul espace de loisirs, telle est votre philosophie ? Il est souvent fastidieux d’entretenir dans les règles de l’art son jardin.