Le street art s’invite dans nos intérieurs

L’une des tendances actuelles dans la décoration est de créer une ambiance urbaine à l’intérieur même de sa maison.

Le street art, littéralement « l’art de rue », est apparu dans les années 1960 avec les graffitis dans le métro New-Yorkais.

Aujourd’hui, on trouve ces graffitis dans chaque ruelle, et l’art urbain a beaucoup évolué : on le définit comme l’ensemble des visuels artistiques présents dans la rue, comme les affiches, les stickers, les graffitis…
Comment créer une véritable décoration de rue dans votre intérieur ? Suivez le guide !

L’ambiance générale de la déco street art :

Une décoration de rue
Crédit photo : Pinterest / blog.stylesight.com

Tout d’abord, il faut savoir que cette ambiance est donnée par un jeu de nuances entre le blanc et le noir, ainsi que par un jeu de textures.

● Côté nuances : 

Il ne faut pas que la pièce soit trop sombre : alternez donc la couleur noire avec les tons des gris et de blanc.

Vous pouvez dynamiser l’ensemble en apportant des touches de couleur grâce à des objets de décoration, des tickets, des silhouettes peintes au mur…

Pour une décoration plus pétillante, n’hésitez pas à disposer des couleurs franches un peu partout dans la pièce, telles que le bleu turquoise, le rouge, le jaune, le fuchsia ou l’orange.

Toutes les couleurs flashy s’accorderont à ce type de décoration.

● Côté textures : 

Inspirez-vous des textures que l’on peut voir dans la rue : le béton brut ou ciré, les briques, l’acier …

Ce sont ces matériaux qui créeront l’ambiance urbaine dans votre maison !

Les murs :

Une toile tendue représente la rue
Crédit photo : Pinterest / apartmenttherapy.com

Les murs doivent rester neutres avec les couleurs de base du style street art : noir, gris et blanc. Si vous désirez plus de fantaisie, vous pouvez toutefois avoir recours à divers procédés.

● Peinture et papier-peint : 

Certains professionnels sont spécialisés dans les peintures réalistes.

Vous pourrez donc reproduire l’ambiance d’une vraie rue, avec les devantures de vos magasins préférés.

Le papier-peint n’est pas très présent dans le street art mais peut tout de même être utilisé si il représente un trompe-l’œil, comme une effet de briques ou de tags.

● Toile tendue : 

Vous pouvez aussi habiller vos murs avec une toile tendue d’un paysage urbain : ces trompe-l’œil représentant la rue sont nombreux.

Grâce à cette technique, vous pouvez voyager dans un autre pays en vous offrant une toile tendue représentant par exemple une cabine téléphonique rouge avec Big Ben en arrière-plan ou des grands buildings Américains…

Le monument phare imprimé sur les toiles tendues reste cependant la Tour Eiffel !

● Graffs et pochoirs : 

Longtemps effacés car considérés comme un acte de dégradation, les graffitis sont maintenant très populaires et sont représentatifs d’un certain mouvement artistique.

De la simple petite inscription à la fresque murale en passant par des tags conséquents ou des dessins, le graffiti est devenu un élément permanent d’art urbain : il est donc indispensable si vous souhaitez reproduire un univers citadin dans votre intérieur !

Certains graffeurs sont dorénavant spécialisés dans la décoration intérieure.

                     un graff coloré au salon      Un visage de femme dessiné sur un mur

Crédit photos : Pinterest / freshome.com (photo 1) et pixersize.com (photo 2)

Les graffitis peuvent être placés sur les murs et les portes, mais aussi à des endroits plus surprenants, comme les escaliers ou les plafonds.

Vous trouverez leur prestation sur Internet… Mais, comme tout art qui se respecte, cela reste assez cher !

graff plafond
Crédit photo : Pinterest / lyonbombing.com

Si vous ne connaissez pas de personne capable de réaliser un tag ou que vous n’avez pas les moyens de vous payer un graffeur professionnel, choisissez la technique du pochoir !

Il suffit alors de choisir la forme et la couleur de votre dessin.

Puis, après avoir bien fixé le pochoir (certains sont adhésifs pour permettre une meilleure application), peignez l’intérieur du trou à l’aide d’une bombe d’aérosol ou d’une peinture classique.

● Stickers : 

Plus maniables, les stickers ont l’avantage de pouvoir se décoller et se recoller comme bon vous semble.

De nombreux modèles sont aujourd’hui disponibles : un large choix s’offre à vous !

Vous pourrez ainsi décorer votre intérieur à petit prix avec des représentations de buildings, de panneaux de signalisation et d’autres éléments de vie urbaine comme des bancs ou des lampadaires.

            Stickers buildings    Un lampadaire sur un mur intérieur

Crédit photos : Pinterest / etsy.com (photo 1) et Gali Art (photo 2)

● Tableaux et zones d’affichages : 

Il est possible d’accrocher des tableaux en noir et blanc ou dans d’autres tons pour donner une touche de couleur, toujours sur le thème urbain.  C’est une solution si vous craignez les tags directement sur votre mur : certains graffeurs s’expriment sur des tableaux.

Vous pouvez également créer un « espace d’affichage autorisé » comme dans la rue en placardant plusieurs affiches les unes sur les autres dans une zone rectangulaire de votre mur.

La décoration :

Une décoration street épurée
Crédit photo : leibal.com

La consigne principale à respecter pour une décoration de style urbain est de ne pas cacher les choses qui nous paraissaient disgracieuses : l’ambiance street art n’est pas glamour !

Mettez en avant les structures porteuses de la pièce, sans les décorer ou les recouvrir de peinture : les murs et leurs fissures, le sol, les poutres, les escaliers… Toutes ces choses sont présentes à l’état brut dans la rue, alors n’essayez pas de les camoufler !

Il en va de même pour les objets que l’on retrouve à l’extérieur, comme la poubelle (en aluminium !), l’extincteur, mais aussi les choses atypiques comme les panneaux signalétiques.

Vous pouvez jouer sur cet aspect brut en créant des pots de plantes aromatiques avec de vieilles boîtes de conserve, ou en accrochant des sacs plastiques au porte manteau pour y mettre de petits objets comme votre parapluie… A vous d’être inventif !

Pour le mobilier, favorisez le noir ou le blanc laqué. Les meubles colorés seront en métal, en acier ou en inox.

Si vous trouvez que votre décoration est trop sobre, vous pouvez investir dans une statuette ou une fontaine pour meubler votre pièce, toujours dans le style urbain en pierre ou en métal.

Enfin, misez sur des lumières franches, avec des spots, des lampadaires, et des néons colorés.

Dernier conseil : si vous décidez de laisser les murs sobres, déchainez-vous sur les meubles colorés et pleins de graffitis ! A l’inverse, si vos murs sont déjà chargés, préférez une décoration plus épurée.

Pour plus d’inspiration, regardez les photos de notre tableau “Décoration street art” sur Pinterest !

            Graffiti coloré et meuble simple   Deux meubles pleins de graffitis colorés

Crédits photos : Pinterest / fun-decor.com (photo 1) et journal-du-design.fr (photo 2)