Le jardin en mode urbain

L’air pollué de la ville peut parfois devenir étouffant… Un balcon ou un simple coin d’herbe aménagé en jardin est parfois un bon moyen d’évacuer la pression et de se relaxer.

Plantes décoratives ou potagères, voici nos conseils pour créer votre petit bout de nature en pleine ville !

Comment aménager son jardin en ville ?

Il existe des centaines de façon d’aménager votre extérieur même si ce dernier est minuscule et mal exposé !

Les plantations en pot ou en jardinière que l’on peut facilement déplacer sont nos alliés pour les balcons et rez-de-jardin. Pensez à prévoir une profondeur assez importante pour les racines de certaines plantes.

Cette solution est généralement économique et vous permet de mettre de la couleur sur votre terrasse grâce à des pots originaux.

                           Jardin en ville, des balconnières adaptées !        Des pots de fleurs mis en avant de manière originale sur un escabeau 

Quels contenants pour vos plantes ?

# Le carré potager : de plus en plus tendance ! Très pratique, il vous permet de bien séparer vos différentes plantations. Rien ne vous empêche de rajouter des carrés potager par la suite pour agrandir votre jardin.

Les carrés potager se vendent également sous différentes hauteurs. N’est-ce pas confortable de ne pas avoir à se baisser pour cultiver son potager ?
Les tables de culture peuvent aussi être une bonne alternative.

     Le carré potager pratique pour les petits espaces de jardin            Un carré potager de taille ajustable en fonction de la taille du jardin ou balcon 

De la souplesse pour ces sacs de plantation

# La mini serre de jardin : il existe de nombreuses petites serres qui ne prennent pas beaucoup de place et qui protègent vos plantations des intempéries et de l’hiver.

# Dernière petite trouvaille avec les contenants souples.

Particulièrement pratiques si vous êtes locataire, ils prennent peu de place et sont facilement déplaçables.

Une culture hors-sol totalement favorable à la croissance des plantes grâce à un équilibre réfléchi entre l’air, l’eau et la terre…

Quelles plantes choisir pour une habitation en ville ?

Il n’est pas toujours évident de savoir quelles plantes installer sur son balcon. Un critère à prendre en compte peut être l’exposition de votre appartement. Des plantes ayant besoin de beaucoup de soleil se développeront mal si votre balcon est exposé au nord… Logique !

Vous pouvez ensuite affiner votre sélection en fonction de votre objectif. Voulez-vous un potager ? Seulement quelques aromates et fleurs au printemps ?

Exemple d'un balcon totalement pensé autour du jardin

Voici notre propre sélection Ma Maison Mon Jardin pour vous donner quelques idées :

Les arbustes persistants : pour décorer toute l’année !

Le buis commun : incontournable plante à feuillage persistant. Il viendra décorer votre balcon d’un beau vert.
A l’aise en pot, c’est une plante résistante qui demande très peu d’entretien. De plus, le buis a l’avantage d’exister sous différentes formes (boule, torsade…) venant décorer avec grâce votre balcon ou terrasse,

Le laurier sauce : ses feuilles très odorantes font la réputation de cette plante, ainsi que ses qualités condimentaires. Son feuillage vert est résistant,

La lavande  : elle diffuse un parfum fort et demande peu de soins,

La santoline argentée : son feuillage gris et aromatique est très résistant et illuminera vote extérieur toute l’année,

Chèvrefeuille arbustif « maigrum » : possède un feuillage persistant vert clair et lumineux,

Pour plus de couleurs, pensez aux arbustes à feuillage persistant coloré ! Nous pouvons notamment citer le photinia « red robin »  qui vous donnera un feuillage durable vert et rouge, le lin de Nouvelle Zélande, rouge également, ou encore du genévrier « blue star » très prisé.

Des fleurs colorées pour illuminer votre balcon

Voici quelques exemples de fleurs à planter selon les saisons :

  • Au printemps : jacinthes, iris, jonquilles
  • En été : lys, glaïeul, pivoines
  • En automne : dahlia, chrysanthème, crocus
  • En hiver : pensées, mimosa

fleurs jardinière balcon

Des plantes aromatiques pour parfumer votre cuisine !

Vous aimez cuisiner ? Planter ses propres aromates est sympathique et prend très peu de place.

Il faut différencier les plantes aromatiques annuelles (comme le persil, la menthe, la coriandre ou le basilic) des plantes aromatiques vivaces qui durent plusieurs années (comme l’estragon, la ciboulette, le thym, le romarin, la sauge).

Plantes aromatiques en pot

Il est possible de planter différentes herbes aromatiques dans le même contenant :

  • Les plantes ayant besoin de terre sèche : thym, romarin, sauge
  • Les plantes ayant besoin d’un arrosage fréquent : persil, ciboulette, estragon, coriandre
  • En revanche la menthe doit obligatoirement être plantée seule, ses racines  risqueraient d’étouffer  les autres plantations !

Les herbacés doivent être exposées plein nord tandis que les plantes méditerranéennes (thym, romarin, sauge) doivent être exposés au sud si possible.

En hiver, il est tout à fait possible de laisser vos plantes aromatiques à l’extérieur. Pensez seulement à les protéger avec un voile d’hivernage.

Astuce : la majorité des plantes aromatiques sont vendues presque au même prix qu’elles soient en sachet de graines ou en jeune motte.
N’hésitez pas ainsi à acheter des jeunes pousses plutôt que de planter des graines. Certaines plantations comme le persil par exemple sont parfois difficile à réussir.

A vous maintenant de préparer de bons petits plats aromatisés !

Qui a dit que l’on ne pouvait pas cultiver de légumes sur un balcon ?  

légumes jardin potager urbain

Vous avez envie de cultiver vos propres légumes  mais vous n’avez pas de jardin pour le potager de vos rêves ?

Ne vous inquiétez pas, ils existent plusieurs sortes de légumes qui peuvent très bien se développer sur un balcon.

Voici quelques exemples de légumes qui ne demandent pas beaucoup d’espace :

  • Tomate cerise
  • Carotte
  • Radis
  • Haricot
  • Laitue à couper
  • Fraise

Comment entretenir son jardin urbain ? 

Entretenir un jardin en ville est assez simple mais il important de penser à quelques spécificités !

arrosage plante balcon

Sur un balcon, les plantes ont moins de place pour se développer que dans un jardin ; la terre que nous achetons est parfois moins riche en éléments nutritifs et enfin,  le choix de l’emplacement de nos plantes est limité.

Appréciez ces quelques conseils qui vont vous aider à bien entretenir votre petit espace vert :

  • Premièrement , il est important de savoir que les plantes n’ont pas toutes les mêmes besoins.
    Par conséquent il ne faut pas mettre le même terreau dans chaque pot.

Il existe ainsi des terreaux ‘spécial légumes’, du terreau spécial aromatiques etc. Sachez qu’il existe du terreau spécial balcon pour vos fleurs. Ce dernier a la particularité de mieux retenir l’eau. C’est un avantage à ne pas négliger car sur un balcon l’eau peut parfois s’évaporer plus vite de vos pots, surtout s’ils sont en plastique.

  • Respectez l’arrosage des différentes variétés : si les aromates sont en général très peu gourmands en eau il y a des exceptions.
    Le basilic a lui une très forte demande ! Attention ainsi à ne pas arroser toutes vos plantes de la même manière ni à planter dans un même pot des cultures n’ayant pas besoin de la même quantité d’eau.
  • Prudence également sur les mélanges dans un  même contenant ! Si comme expliqué ci-dessus, certains aromates peuvent cohabiter ce n’est pas le cas pour toutes les fleurs ou légumes.

Précaution : quelle charge peut supporter mon balcon ou ma terrasse ?

Même si l’effondrement d’un balcon ou d’une terrasse dû à une surcharge est très rare, il est important de se renseigner sur la structure de votre immeuble et de faire attention au poids de vos plantes.

En moyenne, un balcon est conçu pour supporter un poids de 350 kg/m2 au minimum. Attention, ce n’est pas le cas pour les vieux immeubles. Une terrasse est beaucoup plus résistante et peut supporter une charge plus lourde puisqu’elle sert de plafond à l’appartement du dessous.

Voici tout de même quelques conseils en précaution :

  • Ne pas placer de charge très lourde sur le bords extérieur du balcon : on considère une charge lourde à partir de 150kg.
  • Soyez attentif au poids de vos pots et plantes car la charge de la terre mouillée est un élément supplémentaire à prendre en compte.
  • Guettez toute éventuelle fissure du sol.

Et la réglementation ?

Avant toute installation sur votre terrasse ou votre balcon, renseignez-vous bien sur les règles de copropriétés de votre immeuble. Le balcon est souvent considéré comme une partie commune à jouissance privative et par conséquent, nous n’avons pas toujours le droit de l’aménager à notre guise.

En dehors des accords de copropriété, il n’y a pas de réglementation particulière concernant les balcons et terrasse.
Sachez cependant que vous êtes tenu responsable en cas de chute d’objet pouvant blesser une tiers personne ou abîmer la façade du bâtiment.

Vous devez également respecter certaines règles de bon sens. Taillez régulièrement vos plantations pour ne pas qu’elles envahissent la façade ou les voisins. Pensez également à placer des soucoupes sous vos pots de fleurs pour ne pas que l’eau s’infiltre sur les balcons du dessous.

Le tout est de ne pas porter préjudice aux autres habitants…